Comment bien choisir un désherbeur thermique pour le jardin ?

Comme dit le proverbe « le jardin ajoute de la vie à tes années et des années à ta vie ». Un proverbe prouvé scientifiquement tant les bénéfices du jardinage sont nombreux. Des bienfaits trop longtemps sous-estimés. Et pour cause, depuis le ratissage au débroussaillage en passant par le désherbage, le jardin est un terrain de sport à part entière, un espace propice au bien-être, mais aussi un garde-manger gourmand. Pour le voir s’épanouir autant que nous, il est important de venir à bout des plantes indésirables. Dès lors, pour enlever ces plantes qui font de l’ombre aux plantes ornementales, qui empêchent les légumes de se développer ou encore qui favorisent la propagation des maladies, le désherbeur thermique est un allié de taille. Mais voilà, comment le choisir ? Gros plan sur les critères de choix d’un bon désherbeur thermique. 

Les critères pour choisir un désherbeur thermique

Le désherbeur thermique est un appareil qui permet d’enlever écologiquement les plantes indésirables. Par son action, la plante se met à jaunir, se dessèche et meurt naturellement. Pour le choisir au mieux, il vous suffit de suivre les principales caractéristiques à prendre en compte lors de votre achat. 

Quel type de désherbeur thermique ?

Il existe principalement quatre familles de désherbeurs thermiques. Le désherbeur thermique direct à flamme nue qui est un appareil qui fonctionne au gaz ou à l’aide d’une cartouche de gaz reliée à une lance. Ce modèle est tout particulièrement préconisé pour atteindre les endroits difficiles d’accès. Le désherbeur thermique à infrarouge quant à lui, est très efficace. Son fonctionnement permet de préserver les autres plantes. En outre, la présence d’un capot isolé réduit fortement les perditions de chaleur ce qui permet alors de réduire la consommation de gaz. Le désherbeur thermique à vapeur est à privilégier pour les terrasses. L’action de la vapeur d’eau permet alors d’éliminer les plantes indésirables tout en préservant le revêtement de la terrasse. Pour finir, le désherbeur thermique à eau chaude sont adaptées aux surfaces en dur. 

Quel type de recharge pour le désherbeur thermique ? 

En fonction de la surface du jardin, un type de recharge sera plus adapté qu’un autre, à l’image du choix d’un lave-vaisselle pour répondre aux besoins de toute la tribu La recharge cartouche à gaz est légère, simple à transporter. Pour autant, elle est plus adaptée aux petites surfaces. La recharge bouteille de gaz est parfaite pour les grandes surfaces à désherber et l’est d’autant plus si le modèle est monté sur un charriot à roulettes ou un sac à dos pour faciliter sa manutention. Pour finir, la recharge à l’eau est à incontournable pour les modèles à vapeur ou à eau chaude, modèles de désherbeur thermique adaptés pour les surfaces plates comme peuvent l’être les allées. 

Quel accessoire pour le désherbeur thermique ? 

S’il est reconnu que le fait de jardiner est un allié santé, il n’en reste pas moins qu’il convient de se préserver. C’est pourquoi mieux vaut opter pour la longueur de tuyau la plus appropriée. Si une longueur de 5 mètres n’est pas favorable pour une terrasse d’appartement, elle l’est pour un grand jardin.