Quel aménagement autour d’un poêle à bois ?

Aujourd’hui, l’option de chauffage à l’aide d’un poêle à bois est sans aucun doute la plus économique, la plus flexible et incontestablement la plus populaire. L’une des principales raisons à cela est qu’un poêle à bois n’a pas besoin de beaucoup d’espace, à condition que celle-ci soit idéale pour la cheminée.

Quel que soit l’endroit que vous avez choisi pour disposer votre poêle à bois, il est important d’y effectuer quelques aménagements. Ceux-ci vont vous garantir une utilisation optimale et une meilleure sécurité.

L’achat du poêle de bonne taille est essentiel

Vous n’avez certainement pas envie d’acheter un poêle à bois surdimensionné qui va rendre l’espace trop chaud. Vous ne souhaitez pas non plus en utiliser un qui est trop petit, car cela pourrait endommager le poêle en surchauffant afin qu’il puisse répondre aux demandes de chaleur qui lui sont imposées. Vous devez vous renseigner sur les poêles à bois auprès d’un professionnel (www.bionalo.com par exemple) avant d’en acheter un.

Libérez le maximum d’espace aux alentours du poêle à bois

La première et la plus importante étape consiste à décider d’un emplacement approprié pour le poêle à bois. Ce doit être un endroit où il peut être facilement accessible et utilisé. Il doit être éloigné des surfaces combustibles telles que les meubles, tapis, papiers peints et rideaux.

L’emplacement le plus pratique et préférable pour l’installation de la cheminée est le centre de la maison.

Aménagez l’emplacement pour le poêle à bois

Si vous n’aviez pas prévu d’emplacement dans votre plan de maison, vous pouvez créer une niche ou une sorte d’habitacle dans le mur de votre maison pour y insérer le poêle à bois. L’idéal serait que vous ayez un tel coin à l’intérieur de votre maison et que vous l’aménagiez simplement pour accueillir votre poêle à bois. Cela va vous faire gagner plus d’espace libre et harmoniser l’alignement dans la pièce.

L’installation d’un poêle à bois est un processus compliqué. C’est généralement une bonne idée d’embaucher un professionnel pour leur installation. Les poêles à bois doivent être à une distance sécuritaire de tous les murs en matériaux combustibles.

Il est essentiel que le poêle ne soit pas placé sur un matériau inflammable ou combustible comme le tapis ou le bois dur. Des matériaux comme les carreaux de céramique et le béton sont de bien meilleures options car ils ne prennent pas facilement feu. Le poêle peut être placé plus près du mur si celui-ci est recouvert d’une protection ignifuge.

La connexion de la cheminée et du tuyau de poêle

Les poêles à bois doivent avoir un tuyau de poêle ou une cheminée qui canalise la fumée ou l’évacuation. C’est encore un autre aménagement à effectuer autour du poêle à bois. Il

doit être effectué avec soin et avec une certaine expertise. La cheminée est ce qui dirige la fumée nocive et indésirable hors de la maison. Il y a un certain nombre d’aspects à retenir pour ces aménagements. Le tuyau de poêle est l’une des parties les plus importantes d’un poêle à bois.

Le tuyau de poêle doit être en acier à double paroi. Cela signifie qu’il y a un tuyau de poêle plus grand d’au moins 5 cm de plus autour du tuyau transportant la fumée. Le tuyau de poêle ne doit pas être à moins de 20 cm d’un mur non protégé, et il ne doit pas traverser de matériaux combustibles à travers le toit.

Lors de l’installation du tuyau du poêle, il doit être disposé à au moins 45 cm de tout combustible. Pour être tout à fait précis, vous pouvez protéger le tuyau du poêle avec un écran thermique pour réduire considérablement les risques d’incendie. Quant à la cheminée, elle doit être à au moins 5 mètres au-dessus de la surface du toit, mais plus elle est haute, mieux c’est.