Chaise thonet

Quelles différences entre une chaise Baumann et une chaise Thonet ?

Malgré que le temps passe, les chaises Baumann et Thonet sont toujours d’actualité dans les décors de nos intérieurs. Difficile de connaître avec précision d’où leurs vient leur grand succès. Si ce n’est leurs côtés vintage. Quoique les deux soient si appréciées du grand public, il arrive souvent qu’on les confonde. Pour mettre en avant les grandes différences qui existent entre ces deux éléments du mobilier, pourquoi ne pas jouer au jeu des différences ? celui-ci sera axé sur deux points.

 

L’origine des chaises Baumann et Thonet

Une des grandes différences entre ces deux chaises, peut en un premier plan se résumer à leurs origines.

Origine de la chaise Baumann

Chez Baumann, tout est né de l’invention du mobilier fonctionnel pour enfant. Une chaise à haute multifonction créée en 1899.

Plus tard, après un voyage dans l’atelier de Michael Thonet en Autriche, Walter Baumann commence à produire du bois courbé. Une technique qui consiste à cuire à la vapeur et à plier le bois avant son assemblage.

À la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle, les meubles en bois courbé se targuent d’une esthétique extrêmement sophistiquée, d’une véritable solidité et de prix très avantageux. Ce style moderne remplace la technique de sculpture sur bois.

Origine de la chaise Thonet

Né en 1796, Michael Thonet fut avant tout un ébéniste pendant les 30 premières années de sa vie. C’est au milieu des années 1830, qu’il réussit à mettre au point un procédé qui combine des lattes en bois pliées, ouvre sa première usine et commence à produire plusieurs modèles différents de chaises. La chaise la plus populaire, parfois appelée chaise de Vienne, était intitulée Thonet n ° 14. Sa conception est un assemblage typique de chaise de salle à manger en production continue depuis l’ouverture de l’usine. À ce jour, des dizaines de millions de chaises n ° 14 ont été produites.

Aux yeux de Thonet, l’aspect le plus innovant des chaises en bois courbé était la flexibilité de la production de masse. Lors de l’Exposition universelle de 1867 à Paris, l’objet remporte une médaille d’or pour son design et la popularité de la chaise augmente considérablement. Pour la petite légende tout autour, la chaise Thonet aurait été jetée du haut de la tour Eifel sans subir de dommages. À la surprise de tout le monde, celle-ci est restée intactes après la chute. Depuis, le mythe de la solidité de cette chaise s’est répandu.

 

Chaise baumann
Chaise baumann

 

Les formes de meubles de Thonet et Baumann

L’une comme l’autre sont modelées avec différentes formes.

Les chaises Baumann

Une des grandes caractéristiques de la chaise Baumann est avant tout la forme du bois. Sur ce point en particulier, on peut dire sans se tromper qu’elle est propre à la marque. Hormis l’allure élégante des chaise, l’objet possède des pieds ronds courbés tout en bois blond massif. Il s’agit là de la typique représentation du travail de Baumann.

Les chaises Thonet

Bien loin des formes rondes de Baumann, les chaises Thonet ont la particularité d’être plus large et confortable au niveau du dossier qui se veut cintré, incurvé et assez haut pour un maximum de confort. Sa structure en hêtre clair prend en tant lumineux des reflets dorés.

Des signatures pour marquer le tout

Pour plus de précision encore, on retrouve dans certains cas, les signatures des fabricants sous les sièges de chaque siège. C’est généralement le cas des chaises de collection Baumann et Thonet. Avec ces signatures, il est plus facile d’établir une différence hormis sur l’aspect physique.

 

Conclusion

Aujourd’hui, les chaises Baumann et Thonet reviennent avec vigueur comme élément d’intérieur. Pour les collectionneurs, il est bon d’avoir en tête les différences qui existent entre ces deux éléments du mobilier pour ne pas commettre d’erreurs lors de l’achat.