Buffet mado : le meuble vintage des années 50

Buffet Mado : le meuble vintage des années 50

Lorsque vous avez de la vaisselle, une ménagère et du linge de table à ranger, un buffet est sans aucun doute le plus indiqué. Très souvent bas, c’est un meuble constitué de 2 ou 3 portes avec parfois quelques tiroirs. En résumé, bien choisi, ce mobilier de rangement va vous offrir le côté pratique d’un vaisselier tout en étant moins encombrant.

Au cas où vous ne le sauriez pas, l’ancêtre du buffet est un ensemble formé de deux coffres médiévaux posés l’un sur l’autre. Parmi les mobiliers les plus célèbres des années 50, le buffet Mado occupe une place de choix et a beaucoup évolué au fil des époques. Il a aussi su garder durant tout ce temps son côté à la fois utilitaire et décoratif.

Non seulement le buffet Mado a été témoin des différents courants artistiques, mais sa forme, ses couleurs et ses matériaux de fabrication ont changé de manière impressionnante. Présenté comme cela, ce fameux meuble vintage attise certainement votre curiosité, voici de ce fait tout ce que vous avez besoin de savoir à son sujet.

Buffet Mado, l’histoire de ce meuble vintage des années 50

De nos jours, un petit rien sur internet peut vite devenir un grand quelque chose dans notre quotidien, il faut dire que la médiacratie est un univers bien étrange. Le buffet Mado se présente comme l’initiateur d’un processus boule de neige.

Dans ce tourbillon des effets papillon, il est tout de même possible de distinguer le simple cavalier de celui qui officie en tête et de déterminer l’origine de ce meuble innovateur.

René Gabriel invente le meuble moderne en bois blanc vers 1935

Pour en finir définitivement avec les nombreuses datations approximatives, notez qu’il n’y a rien eu de comparable au buffet Mado dans les années 1930, et encore moins dans la décennie suivante. Bien que René Gabriel invente ce meuble moderne en bois blanc vers 1935, la première touche arrive en réalité en 1949.

À cette date, l’univers de la cuisine assiste alors à l’explosion du ” moderne bombé ” –et tatoué avec ce buffet deux corps. C’est en effet dans la salle à manger qu’apparait la première version de ce meuble vintage de cuisine populaire en bois blanc. Les gens ont pu le voir plus précisément en dernière page du catalogue des Galeries Barbès.

À ce même moment, son jumeau a surgi chez Lévitan, bien qu’un peu plus rude, il peut être considéré en quelque sorte comme le deuxième de la famille.

Le buffet de cuisine moderne entre en concurrence en 1949

Bien que l’invention du meuble Mado se fasse vers 1935, on assiste cependant à une tardive mise en concurrence. En effet, durant l’année 1949, la page du catalogue Lévitan est assez intéressante en matière de meuble de cuisine, car il s’y livre un véritable combat.

Il s’agit d’une part de la ” cuisine moderne en bois blanc ” avec son prototype de buffet dit « Mado » –pas cher et la « cuisine par éléments » que Marcel Gascoin propose sous la marque Coméra –pour le même prix, ou presque.

Quoi qu’il en soit, le meuble Mado a plutôt fière allure dans ces catalogues, un peu renflé dans les coins, avec sa huche à pain pour les baguettes. Il impressionne aussi par ses petites vitrines dans la partie haute et son blanc immaculé. Bien que les vitres soient floues, elles ne sont pas encore gravées et ce n’est qu’en avançant un peu dans le temps que vous pouvez découvrir ce genre de détails.

Dès 1953, le mobilier Mado a le vent en poupe dans l’univers de la vente à domicile

En 1953, « Le meuble pour tous », un magasin de Rouen spécialiste de la vente à domicile dispose déjà d’un énorme stock de meubles Mado en catalogue. En vérifiant à nouveau chez Lévitan la même année, et les années suivantes, ils y sont ! Et comme la mode passe, certains sont déjà vendus à prix « sacrifiés », ceci dit, ils disparaissent avant la fin des années 1950.

Il y a de nombreuses rumeurs selon lesquelles le buffet Mado se faisait sur mesure, cela est compréhensible lorsqu’on voit la multitude de variétés qui inonde le marché de l’occasion. De nos jours, le Buffet Mado est une sorte de star sur le net, et il n’est plus un seul site déco qui ne se vante d’avoir poncé son ” Mado ” pour le repeindre. Ainsi, sur des sites comme Le bon Coin, vous allez le découvrir en vert anis, jaune citron, bleu métal, noir acier, gris taupe, et ensuite calligraphié, peinturluré, hachuré, etc.

le mobilier Mado a le vent en poupe dans l’univers de la vente à domicile
le mobilier Mado a le vent en poupe dans l’univers de la vente à domicile

Le meuble d’occasion Mado, une appellation des plus originales

À l’origine, le buffet Mado est la création d’un ébéniste qui s’était lancé dans la fabrication en série de mobilier de cuisine. Cette conception qui a eu du succès à l’époque tire son nom de la « Maison Dominique » pour Mado.

Il faut avouer que le nom « Mado » est arrivé chez tout le monde sans que personne ne le voie entrer. Pour savoir comment cela a pu arriver, vous pouvez fouiller sur internet en vous aidant de l’option « date de préférence ».

Le concept Mado ressurgit en 2009

Internet laisse découvrir la première occurrence du meuble « Mado » en mars 2009, il y a maintenant presque onze ans. Il apparait alors sur le blog nommé Alabaraque de jeunes parents bricoleurs.

C’est là que vous allez trouver la date de 1930, la marque Mado, les célèbres concepts de « je l’ai chiné pour 15 € », « je vais le poncer », « je vais ensuite le relooker », etc. Vous pouvez aussi découvrir deux apparitions en 2010, puis huit en 2011, ce qui en fait déjà treize en 2012, tandis que le pic reste encore à venir.

Le concept de Buffet Mado d’occasion s’internationalise en 2013

On va ensuite passer à vingt-neuf apparitions en 2013 suite à une internationalisation du célèbre meuble vintage. Cela est arrivé grâce à une remarque sur internet selon laquelle le buffet Mado a été très populaire en France dans les années 50 et qu’il est toujours possible de l’avoir à un prix abordable –moins de 100 €.

Ici, la datation soit déjà mieux sentie, mais vous allez surtout remarquer le changement de prix, de même que la qualité d’un placement international du Mado. Il faut reconnaitre qu’alors même que toutes les places boursières s’effondrent, les fameux Mado passent pour leur part de 15 à 100 €. Ensuite, ils vont nager de succès en succès avec cinq pages de réponses par an en moyenne.

Le meuble Mado a le vent en poupe dans les brocantes

Si vous vous rendez aujourd’hui même sur le Boncoin, vous allez être époustouflé par la variété de Buffets Mado qui y est disponible dans la rubrique Mobilier. Préparez-vous bien, car son prix atteint désormais les 300 € et cela peut aller jusqu’à 500 € pour les plus beaux.

À la base, ce Buffet d’occasion est un meuble à niche dont les côtés et les façades sont faits de panneaux de placage, tandis que les montants sont de pins massifs. Si aujourd’hui la niche de la majorité des buffets est occupée par un four à microonde, dans les années 50, les stars des niches à l’origine étaient les miroirs et les postes TSF.

S’offrir un buffet Mado des années 50, tout ce que vous devez savoir

Au regard de l’offre pléthorique en matière de mobilier pratique et déco aujourd’hui, vous devez sans doute vous demander pourquoi et comment vous procurer un buffet Mado. Faites-le pour suivre la tendance et profiter de son style décoratif vintage. Et cerise sur le gâteau, vous allez trouver ce meuble d’occasion dans les brocantes en magasin et en ligne.

Les brocantes comme Emmaüs mettent au premier plan le meuble vintage des années 50

Comme vous l’avez sans doute constaté, la tendance déco des années 50 revient à la une depuis plusieurs années maintenant. Ces célèbres fifties marquent en effet un moment particulier, celui de l’après-guerre avec ce que cela comporte comme insouciance.

En effet, une ère nouvelle s’est levée et cela se ressent jusque dans les intérieurs des ménages qui sont plus gais et qui se modernisent. L’industrie quant à elle est en plein essor avec la fabrication en série surtout dans le domaine de l’électroménager. D’un autre côté, les grandes enseignes de brocantes comme Emmaüs font des remises au gout du jour des meubles d’inspiration années 50.

Rien ne vaut en effet l’authenticité d’un mobilier d’origine, car ce dernier est non seulement témoin involontaire de la grande histoire, mais aussi de petites plus intimes. Ceci dit, si vous souhaitez avoir votre buffet Mado des années 50, il faut chiner. Hormis les brocantes, il y a des particuliers et des sites spécialisés comme Le Bon Coin.

Le Bon Coin est un spécialiste qui redonne vie aux meubles des années 50

Le Bon Coin met aujourd’hui à la disposition des amoureux de la décoration intérieure des meubles d’une autre époque. Le côté vintage du meuble Mado et son aspect très souvent coloré ont leur place dans une cuisine chaleureuse et pleine de lumière. Cette commode trouve aussi très bien sa place dans une chambre à laquelle il va donner une sympathique touche rétro.

Chez Le Bon Coin, vous pouvez d’ailleurs trouver des commodes Mado qui ont une petite touche de modernité avec des motifs ajoutés. La plupart d’entre eux peuvent être peints en une ou plusieurs couleurs. Ces meubles vintage ont tout pour s’intégrer dans vos décos originales ou épurées.

Le buffet Mado est un meuble du siècle dernier qui n’a quasiment pris aucune ride ou juste un tout petit peu. La preuve, il apporte du chic et de la fantaisie à n’importe quelle pièce, du moment où vous le mettez correctement en valeur. Au cas où vous seriez un inconditionnel des fifties et que vous souhaitez recréer ce style bien particulier chez vous, n’hésitez plus et optez pour un mobilier authentique de chez Emmaüs ou Le Bon Coin.

Meuble Mado des années 50, la tendance vintage du moment

Le meuble vintage Mado tendance est certainement la meilleure option si vous avez opté pour une déco dans l’esprit des années 50. En réalité, cette pièce emblématique en est un élément tout à fait indispensable. L’autre avantage –et non des moindres est l’aspect pratique de la commode Mado.

C’est une commode qui comporte un grand nombre de compartiments, ce qui représente un gros avantage. Ceci dit, vous allez pouvoir y ranger le maximum de choses tout en optimisant l’espace. Cette commode Mado figure sans doute dans la liste des meilleurs fourretouts et peut servir dans différentes pièces de votre maison.

Et pour finir, si vous êtes amoureux du style vintage, le buffet Mado a tout pour vous impressionner. Gardez cependant à l’esprit qu’il est plutôt rare de trouver un buffet des années 50 qui n’a pas subi les affres du temps qui passe. Ce qui signifie que vous devez effectuer un certain travail de restauration, cela fait d’ailleurs le plaisir des amateurs de meubles anciens et de bricolage.

Meuble Mado des années 50, la tendance vintage du moment
Meuble Mado des années 50, la tendance vintage du moment

Meuble d’occasion des années 50, idées de déco Buffet Mado

Il est important de noter qu’un buffet Mado est un meuble d’occasion de qualité relative, car il ne présente pas de bois noble. Vous n’allez pas y trouver de fioritures –excepté pour quelques modèles rares plus cossus qui présentent, par exemple, une partie en zinc.

Mais une chose est sure c’est que vous allez pouvoir apporter une touche décorative unique à votre espace. Il faut dire que le sympathique meuble Mado n’a pas échappé à la tendance et à la personnalisation. Ainsi, en fonction des besoins et des usages, il pouvait avoir des compartiments supplémentaires.

Adoptez un meuble d’occasion qui se personnalise au fil du temps

Si ce buffet de choix est devenu un incontournable, c’est notamment parce qu’il a su se prêter à de nombreuses fantaisies. Au cas où vous ne le saviez pas, il a été l’une des premières causes de crédit pour l’équipement. Ce buffet Mado a aussi fait quelques émules, bien qu’il ait toujours su se démarquer des autres –notamment par sa forme arrondie et la nature des matériaux utilisés.

Déjà à ses débuts, cette commode Mado a captivé l’attention de nombreux menuisiers de renoms qui se sont mis à la création de différents modèles en fonction de leurs besoins et envies. Vous pouviez trouver un emplacement pour le seau à charbon, des pots à épices cachés derrière une porte, un rouleau à pâtisserie ou tablette de découpe ou une horloge. Le garde-manger ou mini frigo, la niche, la huche à pain et autres n’étaient pas en reste.

Faites du relooking en fonction de votre intérieur

Tandis que certains adeptes de ce meuble d’occasion vintage gardent précieusement la couleur d’origine, d’autres préfèrent le relooker avec des couleurs modernes ou à la mode. Ceci dit, une commode Mado est, aujourd’hui, personnalisable à souhait, tant sur la couleur que les motifs.

Parfait pour donner du cachet dans un intérieur, le mobilier rétro d’occasion comme le buffet Mado offre l’avantage d’être unique. Toutefois, vous devez choisir votre pièce avec soin et apporter quelques retouches pour transformer l’objet en un mobilier tendance et intemporel.

Invitez le style vintage dans toutes les pièces de votre maison avec ce meuble d’occasion

Déjà à la fin de la guerre, le buffet Mado se développe très vite et représente la cuisine moderne de l’époque. Aujourd’hui encore, son look vintage est idéal dans une cuisine colorée ou lumineuse. Vous pouvez aussi vous en servir comme un rangement aux accents rétro dans une chambre d’enfants.

En salle à manger ou en cuisine, il a un côté « fourre-tout » très apprécié. C’est un meuble d’occasion très pratique pour ceux qui accumulent les accessoires et ne savent plus où les ranger. Et une autre bonne nouvelle à propos de ce buffet Mado est qu’il est partout. Bleu, vert, rouge ou à motifs, vous allez facilement trouver l’inspiration chez des spécialistes comme Le Bon Coin et Emmaüs pour personnaliser votre univers !

Conclusion

En définitive, lorsqu’il s’agit de meilleurs meubles vintages des années 50, le buffet Mado occupe fièrement la scène telle une jeune et belle fille à la fleur de sa jeunesse. Vous avez dû certainement remarquer qu’il suffit de quelques minimes retouches sur n’importe lequel de ces meubles pour qu’il ajoute une touche de splendeur dans l’enceinte de votre maison.

C’est un véritable fleuron en matière de mobilier, qui, datant de la fin des années 40 –de 1949 précisément, est devenu la star de la cuisine de bon nombre de ménages dans les années 50. Cet élégant Buffet Mado –Maison Dominique, nait de l’imagination d’un ébéniste qui eut la géniale idée de les fabriquer en série et sur mesure.

Aujourd’hui, ce meuble apporte une touche vintage particulière à la décoration, car lorsque le temps passe, certaines choses bien qu’anciennes reviennent dans les habitudes. Étant donné que des spécialistes de la brocante comme le bon coin et Emmaüs restent en alerte des tendances, vous pouvez aisément y dénicher une de ces pièces originales.