Installation de panneaux solaires : ces 3 choses que vous devriez absolument connaître

Installation de panneaux solaires : ces 3 choses que vous devriez absolument connaître

Les panneaux solaires photovoltaïques ont le vent en poupe en France aujourd’hui, c’est le moins que l’on puisse dire. Avec plus de 834 000 installations rien qu’en 2023 selon les chiffres fournis par ENEDIS, on parle en effet d’une croissance de l’ordre de 34% par rapport à 2022. Et si on s’intéresse aux 6 premiers mois de 2024, la tendance semble se confirmer. L’occasion pour nous de vous dévoiler trois éléments qu’il va falloir que vous ayez en tête si vous êtes tenté par installer des panneaux solaires sur votre toit prochainement.

Les aides financières nationales et locales

Si le nombre de résidents en France avec un panneau solaire installé sur leur maison est en nette augmentation d’année en année, c’est en grande partie grâce aux différentes aides financières. Sur le plan national, c’est MaPrimeRénov’ qui est probablement la plus citée. Celle-ci vous permet en effet de bénéficier d’une réduction sur l’installation allant jusqu’à 4 000 euros en fonction des revenus de votre foyer et de la nature des travaux effectués. Notons que cette aide n’est pas automatique et qu’il faut créer un dossier et passer bien sûr par un artisan RGE.

Autrement, si les installations photovoltaïques raccordées au réseau sont d’une puissance égale ou inférieure à 3 kWc, vous avez aussi droit à un taux de TVA réduit (10% au lieu de 20%). Sans oublier bien sûr la prime à l’autoconsommation photovoltaïque et l’obligation d’achat de la part d’EDF qui permet de s’y retrouver sur le long terme. Enfin, nous vous recommandons de vous renseigner localement puisque certaines régions comme la Bretagne octroient des aides supplémentaires.

A lire également : Pourquoi devez-vous avoir des panneaux solaires ?

Les principaux types de panneaux solaires photovoltaïques

Aujourd’hui, on trouve principaux deux types de panneaux solaires photovoltaïques permettant de transformer l’énergie du soleil en électricité : 

  • Les panneaux solaires monocristallins qui sont les plus fréquents en France puisqu’ils proposent le meilleur rendement (16 à 24%). Cela dit, leur prix reste tout de même assez élevé, c’est pourquoi ils ne conviennent pas toujours aux ménages ayant les revenus les plus modestes.
  • Les panneaux solaires polycristallins qui sont fabriqués à partir de plusieurs cristaux de silicium. Comme ils sont bien moins coûteux à produire, cela s’en ressent sur leur prix de vente. Toutefois, leur rendement estimé varie de 14 à 18%, ce qui fait une différence sur la durée.

Concernant la durée de vie de ces deux types de panneaux solaires photovoltaïques, il n’y a pas de différences notables. Vous pourrez les utiliser pleinement durant approximativement 35 ans, ce qui vous laisse largement le temps de les rentabiliser !

L’entretien et la maintenance

Enfin, dès lors que l’on installe des panneaux solaires photovoltaïques sur son toit, il y a tout de même un certain entretien à réaliser. Déjà, il faudra veiller à ce qu’il n’y ait pas de feuilles et autres éléments impactant l’efficacité des panneaux. Si vous habitez en agglomération, vous aurez notamment besoin d’effectuer un nettoyage tous les ans pour enlever la poussière et les traces de pollution. Sachant que chez la plupart des modèles de panneaux solaires, vous pouvez consulter la production d’énergie en temps réel, ce qui aide à déterminer quand procéder à un nettoyage.

A lire également : Choix intelligent pour l’autonomie énergétique : l’essor des installations de panneaux solaires