Chaise baumann : tout savoir sur elle

Chaise Baumann : tout savoir sur elle

Les enfants sont très souvent oubliés en matière de mobiliers pour intérieurs. Car malgré l’éventail de modèles qui arborent le marché, les meubles et équipements ménagers ne sont pas toujours à la mesure de leur taille. Leurs capacités ne sont donc pas souvent prises en compte, la preuve, il y a tant de choses auxquelles ils souhaiteraient accéder.

Il s’agit par exemple des verres, assiettes, pots de confiture, jouets et autres. Le souci c’est que ceux-ci sont souvent placés sur un meuble difficilement accessible ou en haut d’une étagère ou d’une armoire. À ce propos, avez-vous déjà entendu parler de Maria Montessori ?

C’est une éducatrice particulièrement appréciée, une sorte de référence dans ce domaine tout comme l’entreprise Baumann l’a été avec son fameux modèle de petites chaises pour enfants en hêtre tournée. L’univers du bistrot a également eu l’immense honneur de bénéficier de la créativité de cette entreprise.

Et il faut avouer qu’il s’en est passé du temps depuis les années 1900 jusqu’à ce jour. Que vous ayez beaucoup entendu de la chaise Baumann et envisagiez de vous en procurer une ou que vous soyez simplement curieux, voici un guide pour tout savoir sur elle.

Chaise Baumann, tout savoir sur l’origine de ce meuble

Avez-vous déjà vu un enfant qui déploie toute une stratégie pour atteindre un objet inaccessible du fait sa petite taille ? Ce dernier va par exemple prendre appui sur une chaise, se mettre sur un tabouret, grimper sur un buffet, s’agripper à une commode… Bien que cela soit à priori une scène plutôt drôle, c’est en effet un exercice assez difficile et même dangereux.

L’une des premières –et quasiment seules, créations de mobilier ancien pour enfants a très certainement été la « Chaise pour enfant ». Certaines sont faites en merisier et disposent sur le devant d’une barre amovible sur pivot, protégeant l’enfant du basculement. Parmi les modèles de chaises Baumann, il y a eu une chaise pour enfant au style un peu plus campagnard. Voici tout ce que vous devez savoir sur les différentes étapes.

Chaise Baumann, tout savoir sur l’origine de ce meuble
Chaise Baumann, tout savoir sur l’origine de ce meuble

En 1901, Emile Baumann est le précurseur en matière de mobilier pour enfants

L’histoire de la chaise Baumann débute en 1901 lorsque le fondateur de cette entreprise se lance dans la conception de meubles adaptés pour les enfants. Tout commence donc par un Suisse, Emile Baumann arrivé en France pour créer une fabrique à Colombier-Fontaine –25-Doubs.

L’entreprise est alors spécialisée dans la conception et la fabrication de chaises pour enfants et s’installe dans une ancienne saboterie. La chaiserie Baumann va devenir l’une des plus grandes manufactures de sièges en France et se spécialise dans le mobilier en bois courbé de tout type.

Il s’agit notamment des accessoires pour enfants tels que les sièges-bébés, les balancelles, les parcs, les trotteurs, etc. La structure doit alors sa notoriété à l’invention de sa chaise transformable pour enfant. Si vous recherchez aujourd’hui une chaise Baumann pour enfant d’occasion, vous allez un peu avoir du mal à la trouver. Ce qui se passe c’est que ces tout-petits ont beaucoup apprécié leurs meubles.

Et puisque « qui aime bien châtie bien », ces pauvres meubles en ont vu de toutes les couleurs entre leurs mains, notamment durant leurs moments de jeux. Mais les enfants ne vont pas être les seuls à bénéficier des prouesses de l’entreprise.

L’univers Baumann se généralise

Dans le cadre de sa stratégie commerciale, l’entreprise Baumann va rapidement élargir sa production aux collectivités, hôtels, bureaux, brasseries, théâtres, hôpitaux, en plus des particuliers. Un bon rapport qualité-prix de la chaise Baumann et le service après-vente avec les pièces de rechange comme pour le remplacement de fonds de sièges assurent le succès.

La société Baumann utilise le label de qualité « La chaise de France » pour présenter son meuble à succès sur ses prospectus. Toutes ses productions sont réalisées industriellement grâce à la machine à vapeur. Le bois de hêtre issu des forêts environnantes constitue la matière première et est cintré par étuvage ou sert de contreplaqué encollé et pressé.

La structure de l’entreprise Baumann prend de l’ampleur Baumann

Les finitions de la chaise Baumann sont au naturel ou teinté chêne clair, marron foncé façon noyer ou teck ainsi qu’en bordeaux acajou. Dès 1903, c’est Walter Baumann, le fils d’Emile Baumann qui prend la direction de la fabrique et la développe rapidement puisqu’en 1909, elle compte déjà 168 ouvriers.

En plus du nombre d’employés, le succès du bois courbé de la chaise de France conduit l’entreprise à augmenter sa gamme en proposant des portemanteaux, rocking-chairs, guéridons, ainsi que plusieurs nouveaux modèles de chaises.

Siège Baumann, tout savoir sur les modèles

L’on ne saurait parler des différents modèles de la chaise Baumann sans faire allusion aux nombreuses époques traversées. En effet, les établissements Baumann vont éditer plus de 250 types de chaises, chaque modèle évoluant légèrement avec le temps.

Siège Baumann, tout savoir sur les modèles
Siège Baumann, tout savoir sur les modèles

Modèles de 1901 à 1950

Au début du XXe siècle, les premiers sièges Baumann sont en bois courbé et cintré dans le pur style Thonet, de même que de ces principaux concurrents comme J&J Kohn, Fischel, Mundus, Luterma et autres. Il y a notamment les chaises hautes pour bébé, tout en bois et toujours de très grande qualité. En 1903 c’est « la charrette », une petite voiture pliable pour enfants qui fait la renommée de l’entreprise.

Ceux-ci se remarquent alors par les boules de jeu sur le plateau et le décor soigné en décalcomanie. La chaise bébé Multiplex est un exemple de ces sièges transformables pour enfant. À partir des années 30, la structure des sièges devient un peu plus rectiligne avec l’abandon du tout cintré.

Les bandeaux de dossier sont quant à eux découpés dans des feuilles de contreplaqué ou dans des planches en bois massif. Tandis que la section des montants devient carrée, le changement suivant son cours.

Modèles de 1950 à 970

Durant les années 50 et 60, les lignes du siège Baumann sont épurées et l’inspiration est tirée du style scandinave avec ses pieds fuselés en compas. Le contreplaqué moulé est désormais utilisé, ce qui permet d’obtenir de grandes surfaces profilées pour les dossiers de siège.

Baumann garnit aussi ses meubles de matériaux plastiques, c’est ainsi que les galettes en vinyle, vissées à l’assise, se généralisent. Entre 1953 et 1959, vous pouviez trouver des revêtements en lino et en formica. Ensuite, dès la fin des années 60 et durant les années 70, Baumann innove avec quelques modèles de sièges design aux formes organiques et aux noms évocateurs.

Les modèles disponibles aujourd’hui

Dans les années 70, quelques chaises vont se distinguer comme les modèles « Traineau » et « Menuet » pour ne citer que ceux-ci. Il va y avoir aussi quelques chaises Baumann en plastique dans le style « chaise tulipe », sauf que ce mobilier va peiner à rivaliser face aux puissants concurrents américains comme Knoll.

Aujourd’hui encore, vous pouvez retrouver un éventail de modèles de sièges Baumann sur le marché. Il faut se le dire, ils ont survécu au temps grâce à leur qualité d’assemblage et leur grande solidité. Ces pièces proviennent généralement de l’ameublement de bistrots, d’entreprises ou dorment dans certains greniers français.

Pour ce qui est du siège Baumann pour bébé, il est très recherché pour son look décoratif et sa solidité à toute épreuve.

Chaise Baumann, tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir

Chaise Baumann, tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir
Chaise Baumann, tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir

Avec l’éventail de meubles anciens qui existe sur le marché de l’occasion, il peut être assez difficile de reconnaitre une chaise Baumann. Pour commencer, vous pouvez consulter le catalogue de chez Baumann qui référence les principales pièces. Cette chaise impressionne beaucoup de par son élégance, sa légèreté et la solidité de son bois courbé.

Selon la légende, les vendeurs n’hésitaient pas à jeter les chaises du 4e étage, c’était un moyen de prouver leur solidité aux clients.

La qualité et l’originalité du siège

Il est de ces meubles et objets –même les plus simples comme un siège, dont on ressent immédiatement la qualité et l’harmonie. Non seulement ils portent en eux le souvenir de la main, mais ils sont une preuve de l’intelligence de l’Homme. C’est exactement le cas lorsque vous vous retrouvez face à un lot de chaises Baumann aujourd’hui.

Les chaises bistrot Baumann proposent plusieurs finitions, notamment un assemblage des pieds en arcs, en cercle, avec ou sans contreforts, des assises simples, rondes ou pyrogravées.

Ces anciennes chaises de bistrot en hêtre courbé, bien que souvent couvertes de skaï, sont plutôt en parfait état compte tenu de leur nombre d’années de service. Opter pour une chaise Baumann vintage c’est avant tout faire le choix astucieux d’introduire du bois dans votre décoration industrielle.

La marque de fabrique

Au cas où vous l’ignoriez, industriel ne veut pas forcément faire référence au métal et vous devriez tout de même prendre garde aux contrefaçons. Vous voulez tout savoir sur comment reconnaitre une chaise Baumann ? il n’y rien de plus simple, il vous suffit de la retourner.

Normalement, au dos de l’assise, vous devriez apercevoir un label de fabrication. Vous allez certainement aimer ces petits meubles qui ressemblent beaucoup aux chaises de bistrot du début du XXe siècle avec une assise portant un motif incrusté d’un décor floral.

Comme la beauté et l’esthétique sont aussi des références en matière d’éducation, les enfants les aiment beaucoup. Bien que ce point soir souvent un peu oublié, notamment au travers des productions industrielles parfois déshumanisées. La marque de fabrique d’une chaise Baumann est un élément déterminant afin d’estimer la valeur de ce mobilier scandinave.

Le prix

Une fois que vous avez clairement authentifié votre chaise Baumann, il ne vous reste plus qu’à estimer ce meuble d’occasion. Car, il peut tout à fait s’agir d’un fauteuil style Baumann sans que cela ne soit réellement le cas. Concernant le prix de cette chaise rétro, tout dépend de son état de conservation.

Aujourd’hui en effet, il est impossible de trouver du mobilier Baumann neuf, l’entreprise a été fermée définitivement en 2003 de suite de faillite. Il n’existe donc plus que des modèles et pièces d’occasion. Notez également qu’il est très difficile de trouver un meuble, comme une chaise modèle traineau par exemple. Du fait de sa rareté, c’est aussi un mobilier très prisé par les collectionneurs qui parfois les rénovent.

Siège Baumann occasion, quelques astuces de rénovation

Siège Baumann occasion, quelques astuces de rénovation
Siège Baumann occasion, quelques astuces de rénovation

Lorsque vous décidez d’aller chiner une chaise ou plusieurs chaises Baumann, ne vous attendez pas à ce qu’elles soient très magnifiques. À moins que vous ne vous rendiez sur un site de vente en ligne qui retouche ses meubles avant de les mettre en vente.

Tandis que certaines pièces vont juste vous demander quelques couches de vernissage, d’autres vont vous imposer de nombreuses heures de ponçage. Quoi qu’il en soit, restez tenace, car le résultat d’une chaise Baumann relookée vaut bien tous les efforts du monde. Chiner un meuble c’est prendre l’engagement de lui redonner une nouvelle vie, pour cela, voici quelques étapes que vous pouvez suivre pour la restauration.

Chinez et démontez votre meuble

De nombreuses maisons en France possèdent une chaise Baumann rangée quelque part, encore d’actualité ou un peu oubliée. Quoi qu’il en soit, ce meuble attire le plus souvent l’attention à travers sa ligne. Et même si la structure au verni est abimée et que l’assise en skaï marron est déchirée, relevez le défi.

Ignorez le fait de n’avoir pas suivi de formation en tapisserie et soyez simplement attentif au moment du démontage pour remarquer comment les différentes pièces sont assemblées. C’est sans aucun doute l’étape la plus fastidieuse, car vous devez d’abord séparer l’assise du piètement. Faites attention, les vis sont souvent cachées derrière le tissu qui recouvre le dessous de votre chaise Baumann.

Vous pouvez à présent commencer le travail de longue haleine qui consiste à ôter tous les clous et agrafes qui tiennent les tissus et mousses. N’hésitez pas à utiliser un « tire-clous » –sorte de mini pied de biche, pour les clous de tapisserie de votre chaise Baumann. Et servez-vous d’un tournevis plat comme levier pour les agrafes, attention de ne pas vous esquinter les mains ! Attendez-vous à trouver au moins 4 couches : skaï, tissu intermédiaire, mousse et bandes élastiques.

Garnissez l’assise

À présent, vous pouvez un peu laisser la tapisserie de côté pour vous concentrer sur la structure. Une fois que vous l’avez nettoyé, poncé et verni, votre siège Baumann devient comme neuf et beaucoup plus actuel. Parfois l’assise peut être en très mauvais état, les élastiques usés et la mousse sèche.

Vous devez alors tout remplacer, commencez par acheter de la bande élastique pour tapisserie que vous allez tendre sur le cadre. Il faut ensuite agrafer d’un côté et puis tirer fort pour agrafer l’autre. À présent, découpez un bloc de mousse de 3cm d’épaisseur en prenant le dessin du cadre que vous avez légèrement biseauté au cutter.

Bien que ce ne soit guerre très propre, une fois recouverte de ouate, la forme de votre chaise Baumann va sembler parfaite. Enfin, tendez la ouate par-dessus et agrafez sur le bord du cadre.

Tapissez votre mobilier d’occasion

Pour tendre le tissu de votre chaise Baumann, vous pouvez opter pour un velours d’ameublement bleu canard. Commencez par les agrafes au centre de chaque bord en tendant bien, puis avancez progressivement vers les angles que vous avez rabattus par pliage.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à remonter l’assise de votre siège Baumann en la revissant. Soyez persévérant, ceci est en effet plus simple à dire qu’à faire, car la vis peut se prendre parfois dans la ouate et être difficile à enfoncer.

Aujourd’hui, il est en effet facile de donner une seconde jeunesse aux meubles d’exception comme la chaise de bistrot Baumann sans la décaper. Bien relookés, ces mobiliers peuvent très bien compléter une table minutieusement choisie pour une déco industrielle réussie. Pour que le design soit complet, vous pouvez bien entendu investir dans d’autres éléments comme un buffet Mado ou un vaisselier du même genre.

Quels que soient vos gouts en matière de décoration, gardez à l’esprit que l’endroit où vous partager vos repas doit avant tout être accueillant et non pas une gravure de magazine impersonnelle.

 

Conclusion

Vous l’aurez sans doute compris, lorsque l’entreprise Baumann commence son aventure en 1901, la priorité est donnée à l’univers de l’enfant. Tout comme le célèbre concept Montessori, les fondateurs croient dur comme fer que les enfants méritent de s’épanouir dans la maison à travers des mobiliers qui prennent en compte leurs aptitudes.

L’aventure va ensuite se poursuivre dans les bistrots avec la fameuse chaise Baumann que l’on retrouve dans de nombreuses brocantes aujourd’hui. Il s’agit d’un mobilier à la forme courbée que vous pouvez aisément dénicher dans le marché de l’occasion pour apporter une touche industrielle à votre décoration.

Comme destinataire privilégié de meubles Baumann, il faut dire que la salle à manger est l’heureuse élue. En associant convenablement quelques chaises Baumann à une table de style industriel, vous pouvez être certain d’obtenir un rendu époustouflant. Alors, si vous ne connaissiez pas ce prestigieux mobilier, à présent vous pouvez vous vanter de tout savoir sur elle.

N’hésitez donc pas de vous lancer à la recherche de ce mobilier de choix dans le marché de l’occasion. Relookez-le au besoin, surtout qu’il existe un large éventail d’astuces de décorations inspirées de ce célèbre meuble courbé. Même s’il est vieux de dizaines d’années, c’est un mobilier tendance qui semble n’avoir pas pris une seule ride au fil des années.