A3tguldahskugynjme4z

Estimer sa maison soi-même : les étapes à suivre

Il existe de nombreuses situations pour lesquelles la valeur d’un bien doit être estimée. Le bien en question peut être une maison ou un appartement. Souvent, c’est un divorce qui conduit à une estimation de la maison, ou bien un rachat de crédit. Les procédures fiscales, telles que les donations ou les héritages, peuvent également être à l’origine d’un tel recours. Vous trouverez ici comment estimer vous-même votre maison.

Estimer la superficie de la maison

Bien entendu, le prix de vente dépend de la taille de la maison et de la superficie du terrain. Ce dernier point est un avantage important, étant donné que les maisons avec jardin coûtent en moyenne 15 à 20% plus cher. La superficie de la maison est clairement indiquée sur le titre de propriété. Cependant, au fil des ans, la maison peut avoir été agrandie et la surface habitable augmentée. Le calcul est basé sur la surface de plancher sur laquelle la maison a été construite, à l’exception des :

  • Sous-sols, caves et celliers, même si ces installations augmentent le prix de la vente.
  • Combles non aménagés.
  • Vérandas et pergolas.

Les surfaces dont la hauteur de plafond est inférieure à 1,80 m doivent être déduites. Pareil pour les surfaces occupées par des murs, des cloisons, des escaliers, des ouvertures de fenêtres et de portes. 

Même si le terrain est constructible, sa surface ne peut être entièrement comptabilisée comme espace habitable. Il est donc nécessaire de pondérer la surface, par exemple, un jardin de 100 m² correspond à 20 m² de surface habitable. 

Dresser la liste des caractéristiques de votre maison

Pour estimer la valeur de votre maison, vous devez faire un état des lieux en appliquant des majorations ou des réductions. Voici quelques caractéristiques qui doivent être prises en compte : 

  • L’année de construction et l’état de la maison : si elle a besoin d’être réparée, sa valeur est proportionnellement réduite.
  • Sa performance énergétique : plus elle est élevée, mieux c’est.
  • La vue depuis la maison : lorsque la vue est magnifique, le prix a tendance à augmenter. Dans le cas contraire, le prix baisse.
  • L’emplacement : les maisons situées au Sud sont plus chères que celles du Nord.
  • Son environnement : le prix varie en fonction du type de maison. S’il s’agit par exemple d’une maison dans un lotissement, c’est une bonne nouvelle. Par contre, une maison mitoyenne par exemple rend plus difficile la recherche d’un acheteur, ce qui affecte son prix estimé.
  • Le quartier : les écoles, les moyens de transport en commun, les commerces, etc. sont autant d’atouts qui augmentent la valeur d’une maison.
  • La présence des équipements luxueux tels que des piscines et des jacuzzis.

Étudier le marché immobilier local

Vous avez maintenant une idée claire des avantages et des inconvénients de votre maison. L’étape suivante consiste à se renseigner sur l’évolution du marché immobilier dans la région où elle se trouve. La première chose à faire c’est de consulter les annonces immobilières en ligne pour se faire une idée des prix pratiqués par les autres propriétaires. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des agrégateurs d’annonces, qui répertorient les annonces publiées sur internet, ou les sites de diverses agences immobilières.

Vous pouvez également consulter les agences pour savoir à combien sont vendues les maisons à proximité de la vôtre. Vous obtiendrez ainsi une fourchette de prix que vous pourrez modifier en prenant en compte les éléments présentés plus haut.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, pour estimer correctement votre maison, vous devez être objectif quant à ses forces et ses faiblesses. Zone, caractéristiques et tendances du marché : tels sont les critères sur lesquels vous devez vous baser. Pour obtenir un bon prix pour une maison, celle-ci doit être en parfait état. Sinon, les acheteurs négocieront inévitablement le prix de vente. Pour vous assurer d’obtenir un prix équitable pour la maison que vous rénovez, il est conseillé de faire une estimation du prix des travaux avec un professionnel, si possible.