Mhphysixms7pavypw7em

Bardage bois extérieur : comment choisir ?

Votre maison a besoin d’un look élégant et accueillant. Un revêtement de façade pour embellir l’extérieur de votre habitation est une bonne idée certes, mais pas n’importe lequel. Dès lors, un bardage de bois naturel vous est apparu comme une évidence. Seulement, le choix du bardage de bois extérieur implique forcément le choix du meilleur bois pour votre extérieur. À travers les critères : qualité, prix, esthétique et entretien ; cet article vous propose un zoom sur le choix du meilleur bois pour votre bardage en extérieur

Choisir son bardage bois naturel extérieur en fonction de la qualité du bois 

L’un des principaux critères dans le choix d’une essence de bardage bois extérieur est sa capacité à durer dans le temps. Généralement, certaines essences de bois possèdent déjà une durabilité supérieure à la moyenne de façon naturelle. D’autres types de bois nécessitent par contre des traitements spéciaux en usine afin de garantir une meilleure durabilité. Un bardage bois naturel en extérieur requiert une résistance à un taux d’humidité qui dépasse régulièrement les 20%, autrement dit, il faut se procurer une essence de classe 3 minimum. Toutefois, certains professionnels du bâtiment recommandent plutôt au moins une classe 4 pour une essence de bardage, de manière à prévenir une possible rétention d’eau lors des saisons très humides. Voici quelques types de bois pour votre bardage extérieur qui sont déjà très durables sans traitement en usine (tous de classe 3) : 

  • Le châtaignier ;
  • Le mélèze ;
  • Le douglas ;
  • Le chêne ;
  • La red cedar ;
  • Le robinier ;
  • Certains bois exotiques.

Par contre, d’autres essences de bardage ont besoin d’un traitement autoclave ou à haute température afin d’atteindre le niveau 3, les voici : 

  • Le peuplier ;
  • L’épicéa ;
  • Le pin maritime.

Gardez à l’esprit que le traitement industriel du douglas peut donner lieu à une essence de classe 4

Choisir son bardage bois naturel extérieur en fonction de l’esthétique 

Le critère de durabilité dans le choix de votre bois de bardage extérieur est en réalité un facteur dispensable. En effet, tout professionnel du bâtiment doit vous présenter obligatoirement des essences de bardages naturellement durables ou durables par traitement industriel. En complément, le bardage en bois naturel de votre extérieur devra être conforme à vos préférences. L’esthétique de votre bois de bardage joue donc un rôle essentiel dans la réalisation de vos projets. Cet argument s’explique par le fait que toutes les essences de bois de bardage peuvent être et/ou devenir résistants, mais chacun d’eux dispose de ses propres caractéristiques esthétiques (couleur, texture …). Voici donc une sélection de bois pour bardage extérieur ainsi que leurs principales caractéristiques : 

  • L’épicéa : essence de bois qui obtient la classe 3 en traitement autoclave. Sa résistance s’est avérée efficace face aux champignons, à la pourriture et aux insectes. L’épicéa tire un peu sur le vert tout en reflétant une couleur miel, toutefois, les effets du temps lui font revêtir le noir ou le gris.
  • Le pin maritime : bois de bardage caractérisé par sa couleur blanche qui tire souvent sur la clarté du blond.
  • Le pin douglas : bois dont la finalité est généralement le gris, mais qui révèle une couleur rose ou légèrement rouge en début de vie.
  • La red cedar : bois de classe 3 et de qualité supérieure, qui devient argenté avec le temps sans entretien régulier. Sa couleur naturelle reste cependant le rouge intense.
  • Le peuplier : bois de bardage blond qui tire souvent sur le gris.
  • Le chêne : bois reconnaissable à ses nœuds et ses lignes diverses, ainsi sa couleur châtaine.
  • Le châtaignier : bois reconnaissable à sa couleur blonde et légèrement dorée.

En ce qui concerne les préférences des professionnels, les bois haut de gamme les plus recherchés sont : la red cedar, le chêne et certains bois exotiques. Cependant les bois les plus pris ne font généralement pas partie de la production locale, ce qui implique des importations de bois de bardage pour votre extérieur. Pour un meilleur rapport qualité/prix dans le bois de bardage, certains privilégient l’épicéa, le mélèze, le pin Douglas et le pin maritime à cause de leur forte production en Europe, notamment en France. Toutefois cette caractéristique favorable à un revers à la médaille, en effet, ces bois produits en zone européenne demande beaucoup d’entretien afin de préserver les teintes et les textures de départ, même si certains bois de bardage extérieur deviennent plus beaux avec le temps. 

Choisir entre un bardage bois massif, bois composite ou lamellé-collé 

En réalité, vous avez le choix entre bois de bardage massif, lamellé-collé, ou du bois de bardage composite. La particularité du bois composite réside dans la stabilité de ses couleurs malgré les effets du temps, en contrepartie, il est susceptible de durer moins de temps que les autres types de bois. Le bois massif, par contre, apporte plus d’élégance au bardage, grâce à ses caractéristiques esthétiques fabuleuses. Le lamellé-collé constitue le juste milieu entre robustesse du poids et prix abordable. Ce bois peut donc être un bon choix dans la mesure où il est à la fois moderne et vintage sans disposer de la noblesse du bois massif.

Le bardage bois pour une habitation en bord de mer 

Les revêtements de façade des maisons se trouvant à proximité de la mer peuvent vite être altérés par l’action du vent salé et/ou des embruns. Néanmoins, vous avez toutes les raisons de poser votre bardage pour ce type d’habitant, le principal souci sera de bien choisir votre bardage bois extérieur. Pour ce faire, il est recommandé de se procurer un bardage bois extérieur horizontal qui garantira une meilleure résistance face aux violentes intempéries de certaines régions. Gardez aussi à l’esprit que cette installation bardage bois offre de meilleures possibilités de remplacement du bois lorsque viendra l’usure. Seulement, il faudra un peu mettre la main au portefeuille si vous recherchez la qualité, notamment pour les bois exotiques. Les alternatives à votre portée sont : le mélèze, le douglas et l’épicéa. 

Le bardage bois naturel extérieur : quel est le prix ? 

Le prix du bardage bois extérieur dépend de l’essence de bois, sa durabilité ainsi que la technique de pose du professionnel. Toutefois, une estimation de 70 euros par mètre carré est une bonne référence. En complément, le lot de 4 cornières d’angles est proposé à un prix qui varie entre 40 et 90 euros. Par la suite, vous aurez besoin d’un montant moyen de 40 euros pour la pose des clins en bois. 

Entretien des lames de bois : comment faire ? 

L’entretien du bardage bois extérieur dépend généralement de la manière dont il a été posé. 

  • Un bardage bois simple aura besoin d’une lasure rigoureuse tous les 4/5 ans.
  • Un bardage bois avec peinture nécessitera un nettoyage tous les 5/6 ans ainsi qu’une nouvelle couche de peinture chaque 10 ans.

Le critère d’entretien n’est pas à prendre à la légère lors de votre choix de bardage bois pour votre maison, peu importe sa position. 

Conclusion 

Le meilleur bois pour un bardage bois naturel extérieur n’existe pas, il est donc impératif de se baser sur des critères pertinents pour trouver celui qui correspond à vos besoins. Pour ce faire, il faudra se fier à la durabilité, la texture, la couleur, l’entretien et le prix de l’essence de bois idéal pour votre bardage. Dès lors, votre maison ne pourra que vous remercier pour lui avoir apporté ce côté à la fois chaleureux et attrayant.