ZsuGf5tqcQgVPcVZuJDP

Pourquoi utiliser un système de ventilation VMC double flux dans votre maison ?

La qualité de l’air, dans une maison, est un des éléments les plus importants afin de maintenir toute la famille en bonne santé. C’est pourquoi il faut penser à bien ventiler toutes les pièces. C’est là le travail du système de ventilation VMC double flux qui permet de renouveler l’air du logement, assurant ainsi un air pur pour tous ceux qui y vivent. Voici comment fonctionne le système et ses avantages.

L’importance d’aérer son logement

On oublie fréquemment que l’air à l’intérieur de la maison est plus pollué que celui de l’extérieur. En effet, bien que la pollution soit différente, celle de l’air que l’on respire dans nos logements peut rapidement nous être dangereuse pour la santé. De là le besoin de ventiler la maison à tous les jours, en ouvrant les fenêtres, mais surtout en utilisant un système de ventilation efficace, tel que le VMC double flux.

A lire également : Pourquoi passer au double vitrage ?

Sa grande force, en comparaison aux autres, est que le double flux filtre l’air entrant et le préchauffe. Cela assure qu’il n’y aura aucune perte thermique durant le processus. Au final, la facture énergétique n’augmentera pas et le chauffage en hiver ne connaître aucune perdition. Son efficacité est importante, car non seulement le système fait entrer de l’air filtré à l’intérieur, mais il rejette aussi l’air vicié vers l’extérieur (en particulier de la salle de bains et de la cuisine). Polluants et humidité quittent donc ses pièces, cette dernière étant particulièrement dangereuse pour les maladies respiratoires.

Comment fonctionne le système VMC double flux ?

Pour comprendre son fonctionnement, on doit tout d’abord savoir qu’il contient 5 éléments principaux. Au centre du mécanisme, se trouve un moteur qui permet de mettre en route les ventilateurs. C’est cette action qui exécute la circulation de l’air dans le logement. Il se trouve dans un caisson, normalement situé dans les combles de la maison.

A lire également : Pourquoi installer un conduit de fumée double paroi isolé ?

Deux réseaux de gaines, distincts l’un de l’autre, se chargent de l’air entrant et de celui sortant. Les ventilateurs sont séparés et n’entrent jamais en compétition. Ensuite, l’échangeur thermique évacue la vapeur d’eau, lorsqu’il récupère la chaleur de l’air, afin de réchauffer l’air insufflé dans la maison. Il n’y a que la chaleur qui se croise, le reste étant évacué.

Afin de permettre la sortie de l’air vicié, on trouvera des bouches d’extraction dans les pièces humides de la maison, avec des ouvertures créées sur le toit, d’où elle se dégagera. De l’autre côté, l’air qui entre dans la maison passera par des filtres, afin d’éliminer toute poussière, pollen ou polluant qui pourraient se trouver dans l’air extérieur, aspiré par le système. Cela garantit un air pur, pour l’intérieur du logement.

A lire également : Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur double service ?

Différence entre VMC simple et double flux

Les deux systèmes fonctionnent aussi bien l’un que l’autre, mais le double flux permet de récupérer entre 70 % et 90 % de la chaleur de l’air extrait, qui est donc réutilisé pour l’air qui entre dans le logement. De plus, les débits d’air vicié et d’air neuf sont assurés par des ventilateurs indépendants, dans le second cas.