Wg3xj32ocf3wmwqkj0oq

Chaises dépareillées : le guide de la nouvelle tendance

Le temps des ensembles de salles à manger tout-en-un semble révolu ! Dorénavant, les designers juxtaposent élégamment plusieurs styles de chaises pour créer un look éclectique-chic et entièrement personnalisé. Ne vous méprenez pas, les mobiliers assortis sont beaux, mais il y a quelque chose de spécial dans un espace qui ose les mélanges.

Il ne s’agit pas de faire un simple méli-mélo de chaises qui n’ont aucune raison de se trouver à la même table. Il est plutôt question de choisir un élément à appliquer à toutes vos sélections pour garder une certaine cohésion. Car, la dernière chose que vous voulez c’est de prendre votre repas dans une pièce semblable à un « gros accident » !

Certes, l’initiative de mélanger et d’associer peut être décourageante : lorsque les options sont infinies, par où commencer ? Ci-dessous, découvrez les meilleures astuces pour dépareiller ses chaises. 

Dépareillez des meubles ayant le même style de conception

Si vous jouez avec des chaises dépareillées et qu’elles ont l’air un peu trop disjointes, le problème peut être que leurs styles sont trop différents. L’on vous dit souvent que si vous achetez ce que vous aimez, tout va se réunir. Mais cette règle n’est pas toujours valable. 

Le fait est que lorsque vous combinez plusieurs types de chaises, il est important qu’elles appartiennent toutes à la même génération en termes de style. Pour les experts, il faut par exemple éviter de mettre une assise moderne du 21e siècle à côté d’une chaise de prière du 19e siècle. Mais rassurez-vous, il est tout à fait envisageable de mélanger différentes époques !

Si vous souhaitez mettre par exemple ensemble trois générations différentes, cela demande d’être un vrai professionnel en matière de dépareillage astucieux. L’une des meilleures astuces est de vous concentrer sur l’équilibre. Des chaises modernes peuvent très bien aller avec des sièges vintage pour éviter que votre salle à manger ne paraisse trop neuve ou trop vieille. 

Jouez sur les formes pour un joli dépareillage 

Une autre touche de dépareillage chic consiste à placer les chaises contrastantes sur un seul côté de la table, plutôt qu’à chaque extrémité. La clé réside dans les formes qui peuvent être par exemple rectangulaires et les lignes graphiques. La chaise en métal est essentiellement une interprétation ultra épurée du style antique. 

Celle-ci se démarque avec ses coins carrés, ses pieds droits et son dossier ouvert rectangulaire. Et mises à jour avec un rembourrage indigo rayé par exemple, les chaises Empire ont un punch graphique qui renvoie au style moderne.

Désassortissez vos chaises sur la base d’au moins une similitude

En parlant d’harmonie visuelle, vous voulez certainement que vos chaises aient un aspect délibérément incohérent plutôt que méli-mélo. Un bon moyen d’y parvenir est d’avoir un fil conducteur à travers chaque pièce du mobilier. Sachez que la couleur, la texture et le matériau sont d’excellentes astuces pour lier des pièces différentes. 

Vous pouvez par exemple choisir des assises de couleur noire, cannée ou noyer. De cette façon, vous embrassez la variation tout en utilisant un point commun singulier pour lier l’ensemble. Au cas où vous avez une ou deux valeurs aberrantes dans votre mélange, n’ayez pas peur de mettre un peu de peinture en aérosol pour compléter l’ensemble. 

Contrairement à la silhouette ou à la texture, la couleur est une chose facile à changer, pareil avec le tissu. S’en tenir à un ton de bois uniforme peut également créer le même effet. Surtout que vous avez toujours la possibilité de décaper et/ou teindre à nouveau les pièces.

Surveillez les hauteurs au moment de dépareiller vos sièges

Si vos sélections de chaises ne sont pas maillées, leur hauteur pourrait être la raison pour laquelle elles ne vont pas bien ensemble. La meilleure astuce est d’être cohérent et de garder les hauteurs au même niveau. Comme cela, votre configuration ne semble pas trop « zigzaguée » dans les lignes. 

Toujours dans le même ordre d’idées, une autre raison de faire attention à la hauteur des sièges dépareillés réside dans le confort. Car, une grande différence de taille peut rendre la position assise gênante.

Utilisez un élément décoratif sur toutes les assises 

Si vous ne voulez pas tapisser ou peindre toutes vos chaises pour créer une harmonie visuelle, inspirez-vous des peaux de mouton ou d’oreillers. Une astuce rapide pour obtenir un look similaire est de draper le même type de peau de mouton sur les dossiers ou les sièges des chaises. Cela permet de créer un élément commun dans le mobilier. 

Vous pouvez par exemple utiliser l’abondance de textile comme une force unificatrice. Laissez-vous allez aux oreillers empilés sur une banquette et aux coussins de siège gracieusement noués. Tous ces accents moelleux –dans des tissus répétés, vont conférer au dépareillage des meubles une douceur attirante et cohérente.

Aussi, pour donner au look dépareillé un sens, c’est souvent une bonne idée d’inclure quelques paires de chaises. Tout compte fait, vos meubles devraient avoir une conversation et non une bagarre ! 

Choisissez des chefs de classe au moment de mélanger vos meubles

Saviez-vous qu’il est possible de ne changer que les deux chaises aux extrémités de votre table à manger ? Bien plus intéressant qu’un ensemble assorti, le résultat va être toujours symétrique, donnant à votre salle à manger un look gracieux et classique. Une paire de fauteuils housses peut par exemple ancrer les bords de la table –comme des chefs de classe.

Vous pouvez ensuite les compléter par d’autres chaises d’appoint de style sur les côtés. Des teintes neutres et des formes complémentaires font rimer l’association. Le cuir marron ajoute par exemple de la richesse au lin pâle. Tandis que les housses au drapé doux contrastent magnifiquement avec les lignes sur mesure des chaises Louis.

Comme mentionné plus haut, dans tous les combos salle à manger-chaises, la plus grande préoccupation est la hauteur des sièges. Tant que c’est égal –donc les convives sont tous au même niveau, vous êtes normalement libre de mélanger et d’assortir les styles à votre guise.

Arrondissez et formez des compléments pour un dépareillage élégant

Une table ronde vous laisse la liberté d’être encore plus créatif ! Vous pouvez le remarquer en voyant un trio ludique composé d’une assise en bois danoise moderne et de deux chaises Navy en aluminium. L’un reprend le ton boisé chaleureux de la table, tandis que les autres ajoutent une touche métallique brillante à des murs sombres.

Ce qui fait que ce mix fonctionne, ce sont des lignes épurées et des courbes douces. Elles aident à lier visuellement les pièces ensemble. Au lieu d’opter pour un contraste fort, choisissez deux styles juste assez différents pour un look subtilement intrigant –mais toujours traditionnel. 

Vous pouvez par exemple mixer des chaises à dossier en rotin ornées et des styles de dossiers violon. Si elles semblent coupées dans le même tissu, elles s’emboîtent parfaitement avec leur couleur commune, leurs courbes gracieuses et leurs détails dorés.

Conclusion 

En définitive, si vous êtes du genre à ne jamais résister à prendre une chaise solitaire dans un marché aux puces, envisagez le dépareillage. Peignez votre gamme de chaises d’appoint en bois de la même couleur. À défaut, vous pouvez mélanger des sièges qui font chacun une déclaration singulière.

En effet, dans une autre version du mélange multi-chair, des types très différents peuvent être combinés pour un effet étonnant. Alors que des pièces diverses –et frappantes, peuvent sembler rivaliser pour attirer l’attention, un regroupement soigneusement calibré peut au contraire être tout à fait chic.

Pour créer un tel mélange, essayez de choisir des pièces qui parlent le même langage visuel –comme les designs Continental raffinés. Assurez-vous ensuite que vos meubles aient le même poids visuel. À titre d’exemple, une chaise de campagne en métal italien a une silhouette plus ouverte. Mais un siège en cuir noir va lui donner du poids et un canapé gracieux de la douceur !